/news/society

Prêts à jouer dans vos plates-bandes? Pas si vite!

TVA Nouvelles

Compost, annuelles, fumier, paillis de cèdre, vivaces et fines herbes: le long week-end du mois de mai est enfin arrivé et vous êtes prêts à vous ruer à la pépinière pour commencer à aménager vos plates-bandes.

Pas si vite, nous dit la populaire horticultrice Marthe Laverdière.

«[Ce week-end] ce n’est pas le temps de planter dehors à moins que vous y alliez, dans le coin de Montréal, pour des vivaces, mais c’est le temps de faire vos bacs à fleurs (...) et il faut les rentrer le soir s’il y a risque de gel, ça les habitue tranquillement à être dehors», explique celle qui est aussi auteure.

 «Vous êtes aussi bien d’attendre pour ne pas que votre plante vive un stress», ajoute-t-elle.

Un retard de 15 jours

En raison du printemps froid et pluvieux que vit le Québec cette année, on observe un retard de la végétation d’une quinzaine de jours.

«Les feuilles de trembles ne sont pas ouvertes, les bourgeons de lilas commencent à peine à ouvrir, on est très en retard», précise Mme Laverdière.

Les enthousiastes n’auront pas à attendre trop longtemps avant de se plonger les mains dans la terre puisque l’horticultrice prévoit que la chaleur se mettra de la partie «le 23 ou le 24 mai».

 

Dans la même catégorie