/news/politics

Hommage à Bernard Landry pour la Journée des patriotes

Étienne Paré | Agence QMI

Archives, Journal de Québec

Quelques centaines de militants souverainistes ont rendu hommage à Bernard Landry à l'occasion de la Journée nationale de patriotes, lundi, à Montréal.

Le chef intérimaire du Parti québécois, Pascal Bérubé, a assisté à la cérémonie, à laquelle participait aussi la petite fille de l'ex-premier ministre, Camille Landry.

Comme premier ministre, Bernard Landry, décédé en novembre dernier, avait été l'instigateur de cette journée qui honore les combattants de la rébellion de 1837 et 1838.

Avant 2002, le Québec célébrait la fête de Dollard le lundi précédent le 25 mai de chaque année. Dans le reste du Canada, on souligne plutôt la fête de la Reine.

Tradition

Quelques heures plus tôt, des militants indépendantistes s'étaient donné rendez-vous à la Place du Canada, au centre-ville de Montréal, pour amorcer la traditionnelle manifestation de la Journée des patriotes.

«Mes ancêtres étaient des patriotes. Leur ferme avait été brûlée par les Britanniques. Être ici, c'est un devoir de mémoire», a expliqué Yvan Bombardier, un militant souverainiste de longue date qui avait revêtu une ceinture fléchée pour l'occasion.

«On ne se le cachera pas, notre combat ne suscite pas le même engouement chez les jeunes de ma génération. Mais tant qu'il y aura de la vie au Québec, on va continuer de se battre», a laissé tomber François Gervais, 18 ans, qui se démarquait des autres manifestants par son âge.

Dans la même catégorie