/news/world

Mise en garde pour terrorisme aux voyageurs en Indonésie

Agence QMI

Le gouvernement canadien a averti les voyageurs, qui se trouvent ou ont l'intention de se rendre en Indonésie, de faire preuve d’une grande prudence à la suite de l'annonce des résultats aux élections présidentielles et législatives.

Contestés par le camp défait, les résultats annoncés mardi dans la nuit (lundi soir, heure de l'Est) pourraient dégénérer en gestes de violence dans le pays, craint Affaires Mondiales Canada.

«Il y a un risque élevé de terrorisme en réaction à l’annonce des résultats. Attendez-vous à une présence accrue des forces de sécurité à Jakarta. Des manifestations pourraient aussi avoir lieu à travers le pays», a averti le ministère fédéral.

Le président Joko Widodo a hérité d'un second mandat à l'issu du scrutin grâce à l'appui de 55,5 % des électeurs, contre 44,5 % pour l'ex-général Prabowo Subianto.

Or, le candidat défait a dénoncé des cas de fraude depuis la tenue du scrutin, le 17 avril. Il a appelé ses partisans à manifester.

Environ 32 000 membres des forces de l'ordre ont été déployés dans la capitale Jakarta pour prévenir d'éventuels débordements liés au dévoilement des résultats.