/news/politics

Le fédéral veut augmenter de 25% les revenus issus du tourisme

Agence QMI 

Le gouvernement fédéral compte dépenser 58,5 millions $ pour augmenter de 25 % les recettes liées au tourisme au Canada d’ici 2025.

La ministre du Tourisme Mélanie Joly a précisé mardi que cette somme fait partie d’une stratégie qui s’appuie aussi sur la collaboration de tous les ordres de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) afin d’investir plus efficacement dans les produits et services touristiques. Une Table de stratégies économiques sur l’industrie du tourisme sera aussi créée. Cette initiative vise notamment à mieux coordonner les investissements et à contrer la pénurie de main-d’œuvre qui nuit à ce secteur.

«Le tourisme est profitable dans toutes les régions du pays, car il crée de bons emplois pour les familles de la classe moyenne, a précisé Mélanie Joly par communiqué. C'est pourquoi nous avons élaboré cette stratégie qui permettra de stimuler la croissance dans le secteur par l'entremise de nouveaux investissements permanents. Nous nous sommes engagés à augmenter le nombre de produits et d'expériences touristiques et à les diversifier de manière à maximiser le potentiel du secteur à l'année et d'un océan à l'autre.»

Ottawa voudrait ainsi que les revenus issus du tourisme atteignent 128 milliards $ en 2025 tout en augmentant le nombre d’emplois de 7,3 %, soit 54 000 postes.

Le fédéral espère voir une croissance du tourisme à l’extérieur des régions de Montréal, Toronto et Vancouver, ainsi qu’à d’autres moments que l’été.

En plein essor, ce secteur économique représente plus de 2 % du produit intérieur brut. Il génère 1,8 million d’emplois. Les recettes touristiques ont augmenté de 5,2 % en 2018 par rapport à l’année précédente pour s’établir à 102,1 milliards $.

L’an dernier, le Canada a accueilli un nombre record de visiteurs étrangers, 21,1 millions, soit 1,2 % de plus qu’en 2017.