/regional/estduquebec/cotenord

Levée des tarifs douaniers: une «très bonne nouvelle» pour l'aluminerie Alouette

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles 

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a visité l'aluminerie Alouette de Sept-Îles, mardi, quelques jours après l'annonce de la levée des tarifs douaniers imposés par les États-Unis sur les importations d'acier et d'aluminium.  

«On est très fier d'avoir tenu bon jusqu'a ce que ces tarifs soient enlevés», s'est félicité le premier ministre devant les employés de l'aluminerie, la plus grande des Amériques.

«Je voulais vraiment remercier et féliciter l'équipe ici d'avoir continué de tenir bon pendant qu’on appuyait l'industrie et les travailleurs pendant cette période difficile.»

Le premier ministre a visité l'aluminerie Alouette avec le président-directeur général de ce consortium international. Patrice L'Huillier s'est réjoui de l'abolition des tarifs.

«Le Canada, c'est l'allier historique des États-Unis, c'est le fournisseur  naturel d'aluminium pour les États-Unis. C'est vraiment le bon sens qui l'emporte. C'est une très bonne nouvelle», a-t-il dit.

Le PDG s'est fait prudent sur l'effet de l'abolition des tarifs sur un projet d'agrandissement de l'aluminerie.

«Ça ne va pas jouer sur la phase 3. C'est encore un projet en phase d'étude. Les propriétaires n'ont pas décidé. Par contre, cette nouvelle nous permet de présenter des projets d'investissement.»

L'aluminerie Alouette intègre actuellement une nouvelle technologie dans ses salles de cuves. Au cours des prochaines années, les propriétaires pourraient investir des dizaines de millions de dollars pour la réfection de fours à cuisson des anodes et dans un projet de robotisation.

Dans la même catégorie