/news/currentevents

Un «miracle» que personne n’était dans la salle à dîner

TVA Nouvelles

En temps normal, ils auraient été plus d’une vingtaine de travailleurs à manger dans la salle à dîner happée de plein fouet par un véhicule après une collision, mercredi midi, sur le boulevard Charest Ouest, à Québec.

Mais ce mercredi, la majorité d’entre eux étaient réunis dans une salle de réunion adjacente pour suivre leur cours hebdomadaire d’ukulélé. Un cours qui leur a certainement sauvé la vie, selon plusieurs témoins rencontrés par TVA Nouvelles.

À LIRE ÉGALEMENT

Une voiture fonce dans un immeuble; 12 personnes transportées à l'hôpital

«Normalement, les gens dînent dans cet endroit-là. L’auto a tout raflé, jusqu’à la cafetière. Si on n’avait pas été à notre cours de ukulélé, dans la salle juste à côté, on aurait été en train de manger et tout le monde aurait été ramassé», a raconté un témoin.

La belle température a également permis d’éviter le pire, car plusieurs personnes ont choisi d’aller manger à l’extérieur, au lieu de prendre place dans la salle à dîner du rez-de-chaussée.

 

«C’est presqu’un miracle qu’il n’y ait pas eu personne à cet endroit-là», a confié Jean Morissette, président de la compagnie Umaneo, dont le siège social est dans le bâtiment contre lequel le véhicule est entré en collision.

Après l’impact, personne ne comprenait ce qui se passait. C’était la panique dans le bâtiment.

«C’était un peu comme une explosion. Je pensais que c’était soit un poêle à gaz, un attentat ou dieu sait quoi. Je me suis mise sur la table et j’ai décidé de sortir, vu que j’étais près de la porte, quand j’ai vu la fumée», a confié une femme qui était dans l’immeuble.

«Panique, c’était la panique. Personne ne savait ce qui se passait. C’était vraiment catastrophique», a-t-elle ajouté.

 

Selon les premières informations, un véhicule qui circulait «à grande vitesse» sur le boulevard Charest en direction Est aurait raté la courbe juste avant le boulevard Langelier.

Il serait passé par-dessus le terre-plein central pour aller percuter de plein fouet une voiture qui était immobilisée sur le boulevard Charest.

Sous la force de l’impact, le conducteur a ensuite terminé sa course dans la cuisine du Fonds d’emprunt Québec, une entreprise installée au rez-de-chaussée de l’immeuble à logements Kaméléon.

Selon le Service de police de la ville de Québec, les deux conducteurs impliqués dans l’accident ont été blessés gravement et transportés à l’hôpital. On ne craindrait toutefois pas pour leur vie.

Dans la même catégorie