/buzz

Un suspect recherché accepte de se livrer pour 15 000 «j’aime»

TVA Nouvelles | D'après CNN

Un présumé criminel en cavale est à ce point en manque «d’amour» qu’il a conclu un drôle d’accord avec les forces de l’ordre.

Voyez le reportage de CNN (en anglais) dans la vidéo ci-dessus

Jose Simms, 29 ans, a accepté de se livrer à la police de Torrington, au Connecticut, dès que celle-ci aura reçu plus de 15 000 mentions «j’aime» sur l’avis de recherche publié sur sa page Facebook.

Recherché pour ne pas s’être présenté en cour à au moins deux occasions, Simms a négocié sa reddition en demandant d’abord à obtenir 20 000 «j’aime», alors que la police lui en proposait seulement 10 000. Les deux parties ont tranché au milieu: ce sera 15 000!

 

Les autorités ont toutefois invité le public à leur communiquer toute information pouvant mener à l’arrestation de l’individu, précisant qu’elles n’allaient pas attendre les réactions sur les réseaux sociaux si c’était possible de procéder à son arrestation.

Au cours de la journée de mercredi, le nombre de personnes ayant cliqué sur le bouton «du pouce en l’air» a atteint l’objectif et dépassait même les 17 000 en début de soirée.

Malgré ce résultat, la police de Torrington a fait savoir sur son compte Facebook qu’elle n’avait toujours pas eu de nouvelles de Simms et a assuré qu’elle en publierait aussitôt qu’il se sera rendu. Finalement, peut-être que le suspect n’était pas tant que ça en manque d’amour...