/news/politics

Dominic Champagne au conseil général de la CAQ

TVA Nouvelles

Le conseil général de la Coalition avenir Québec se tient en fin de semaine, à Montréal. Parmi ceux qui vont prendre la parole, il y a Dominic Champagne, l’instigateur du Pacte pour la transition.

À LIRE ÉGALEMENT

Benoit Charette ne croit pas que l’environnement est «l’angle mort» de son parti

En entrevue avec Paul Larocque à 100% Nouvelles, le metteur en scène a expliqué qu’il s’agira de sa première fois dans un événement politique de ce genre.

«C’est la première fois que je vais participer à un congrès politique, ce n’est pas ma zone de confort. J’ai toutefois décidé d’agir en homme de bonne volonté. Je pense qu’il faut entendre le message que la science nous dit, que la nature nous dit, que la jeunesse qui a pris la rue nous dit», indique-t-il.

Si le gouvernement caquiste a été accusé de négliger l’environnement, notamment par une ancienne ministre, il va présenter quelques idées, dont le retrait du plastique à usage unique et l’imposition d’une redevance sur les bouteilles de plastique.

«Je pense que ça va très populaire comme mesures parce qu’on est d’accord au Québec. On est mûr pour sortir le plastique de nos vies et avoir certaines mesures à l’égard des pesticides», ajoute-t-il.

Avec la volonté de François Legault de vendre de l’hydroélectricité aux États-Unis, la question des barrages va revenir sur la table. Dominic Champagne soutient qu’il faut faire les choses différemment et opter pour les éoliennes par exemple.

Voyez l'entrevue complète avec Dominic Champagne dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie