/news/travel

Les 10 coups de coeur d’une Lisboète

Antoine Aubert

 - Agence QMI

VOY-ADRESSES-LISBONNE

COURTOISIE

Destination européenne à la mode, Lisbonne a depuis longtemps conquis Amandine Portugal (la bien nommée). La Française s’y est installée, avec son compagnon, dès 2014; trois ans plus tard, ils ont ouvert Madame Bacchus, un bar à vins et à tapas devenu populaire auprès des touristes. Ceux-ci peuvent profiter des conseils de la restauratrice pour découvrir des lieux parfois méconnus dans la capitale portugaise. Elle en partage ici quelques-uns.

1. Le Musée national de l’azulejo

Ces carreaux en faïence décoratifs font partie de l’identité locale. On peut découvrir des azulejos un peu partout dans les rues de la vieille ville et dans de nombreuses demeures. Installé dans un ancien couvent, le Musée national de l’azulejo retrace l’histoire de cet art et «à travers lui celle de Lisbonne». Évidemment, on admire aussi quelques-unes des plus belles créations en la matière. «C’est beau et très coloré.»

2. Une promenade à la Tapada das Necessidades

Excentré dans l’ouest, cet espace vert est boudé par les touristes et de nombreux Lisboètes «parce qu’il n’y aucun kiosque pour boire et manger». Cela donne une belle occasion pour se balader au calme, près d’une «flore magnifique et une belle vue sur le Tage et sur le célèbre pont suspendu du 25-Avril». On y trouve également un élégant ancien palais royal qui abrite aujourd'hui le ministère des Affaires Étrangères.

3. Le Centre culturel de Belém

Non loin des touristiques tour et monastère de Belém, ce centre culturel montre que Lisbonne, pourtant symbole d’une Europe à l’ancienne, a su faire sa place aux artistes contemporains «On y voit des choses un peu hors normes. Rien que le bâtiment lui-même suscite l’intérêt.» Des films et des concerts sont aussi au programme dans ce qui s’apparente à une immense forteresse en pierre.

4. Le Memmo Alfama

L’Alfama est le plus vieux quartier de la ville et l’un des plus beaux. Forcément, on croise des touristes partout. Néanmoins, «dans une petite impasse, la terrasse de l’hôtel Memmo Alfama n’est pas encore connue de tous. On peut donc y boire un verre tranquillement, ou même dîner», au bord d’une piscine, sans oublier la belle vue sur le Lisbonne historique.

5. L’hôtel Solar dos Mouros

«Lisbonne n’était pas vraiment préparée à l’afflux de touriste. C’est pour ça que le personnel des hôtels ou les petits-déjeuners ne sont pas toujours au top. Ce quatre étoiles, en revanche, a une super réputation.» Les chambres avec vue sur le Tage constituent aussi un argument de poids pour cet établissement situé dans une belle rue pavée, à dix minutes à pied du château Saint-Georges.

6. Un repas à la lisboète au Cartaxinho

Voilà un exemple parfait de «tasca», nom donné au petit bistrot portugais. Celui-ci, comme les autres, ne paye pas de mine avec sa «lumière d’hôpital, ses nappes en papier et ses gars à moustache au service». Pourtant, l’établissement de la rue de Santa Marta ne désemplit pas, midi et soir, grâce à des produits locaux de qualité. On y sert du poisson grillé, des saucisses ou encore des brochettes de viande.

7. Les pâtisseries du Café da Garagem

Lisbonne, c’est aussi l’occasion de déguster des pâtisseries portugaises, souvent très sucrées. «Au Café da Garagem, on est dans un style plus fin et plus gourmet.» En plein centre-ville, dans une ambiance tranquille, en hauteur, il devrait aussi ravir les amateurs de cafés, avec de nombreux choix.

8. Magasinage et belvédère dans les tours Moreiras

La capitale est connue pour ses «miradouros» (belvédères). En voilà un de type moderne. Les trois tours symbolisent en effet le renouveau architectural de Lisbonne à la fin du 20e siècle. Tout en haut de l’une d’elles, on s’offre «une vue panoramique à 360 degrés assez canon. On voit le Tage et toute la ville». C’est aussi une bonne occasion pour faire des achats, les tours Moreiras abritant un grand centre commercial.

9. Le musée Calouste Gulbenkian

«Un homme d’affaires a voulu qu’on expose sa collection. On y trouve beaucoup de choses différentes: de l’art perse, des oeuvres chinoises ou d’autres remontant à Louis XIV». Le musée vaut aussi le détour à l’extérieur, avec «un très beau jardin et un petit amphithéâtre où l’on donne des concerts de musique classique».

10. En haut du Sheraton, le Lisbonne chic

Dans un quartier un peu éloigné du centre-ville, le Panorama Bar de l’hôtel Sheraton ravira ceux qui ont envie d’une ambiance un peu huppée, au sommet de l’un des plus hauts édifices de la ville. «Le soir, c’est superbe. On y prend un cocktail en regardant au loin les lumières de la ville.»

Dans la même catégorie