/news/culture

Hervé Gagnon lauréat du Prix Arthur Ellis du meilleur polar en français

Agence QMI 

Michel Paquet

Le Prix Arthur Ellis 2019 du meilleur polar en français au Canada appartient à Hervé Gagnon. Grâce à «Adolphus – Une enquête de Joseph Laflamme» paru aux éditions Libre Expression l'an dernier, le romancier québécois a reçu cette récompense jeudi, lors du gala de l'organisme Crime Writers of Canada.

Sixième mission dans laquelle s'est lancée le journaliste Joseph Laflamme, le livre raconte une histoire qui se déroule en octobre 1893, à Montréal, dans l'univers d'un cirque itinérant. Un soir, on constate la mort d'un couple près du chapiteau. À la façon dont les amoureux ont été tués, un lien est établi entre ce meurtre et une affaire sordide ayant eu lieu 60 ans auparavant. Sans son complice et devant négocier avec la police, Joseph amorce une quête afin de découvrir l'identité du coupable.

En 2015, Hervé Gagnon a été finaliste à l'obtention du Prix Arthur Ellis avec «Jack», la première enquête menée par son journaliste. Deux années consécutives, en 2014 et 2015, il s'est également retrouvé dans la course pour l'obtention du prix Saint-Pâcome du roman policer, respectivement après la sortie de «Jack» et «Jeremiah».