/news/world

Un séducteur-fraudeur en série neutralisé par les autorités

TVA Nouvelles d'après CNN

Gwinnett County Police

Gwinnett County Police

Un homme accusé d’avoir escroqué une femme de la Géorgie qu’il avait trouvée sur un site de rencontre a été arrêté alors qu’il est recherché dans d’autres États américains pour des fraudes similaires.

Selon les informations de CNN, John Martin Hill, 35 ans, a contacté la femme résidant à Alpharette, grâce au site Match.com à la fin du mois de mars, a indiqué le service de police de Gwinnett County, mercredi.

Leur relation a rapidement progressé et une rencontre a eu lieu le jour même. Ils se sont promis qu’ils se marieraient au cours de la semaine.

Il a raconté à sa victime qu’il était millionnaire, et ils ont décidé d’investir dans un premier nid d’amour. La dame lui a donné 80 000$ pour l’aider à acquérir la propriété, ont indiqué les policiers.

Au cours de leur brève romance, il l’a convaincue qu’ils étaient amoureux et qu’ils devaient acheter une demeure ensemble. Ils ont visité des résidences et en ont trouvée une qui leur plaisait.

Lorsqu’il a pu mettre la main sur l’argent de sa victime, il a coupé court à la relation et n’a plus donné signe de vie.

5 changements de nom

Les enquêteurs qui se sont penchés sur le cas ont toutefois réalisé que la fraude dépassait et de loin, les frontières de la Géorgie.

L’homme vivait avec une femme et un enfant à Duluth, en Géorgie, mais il était recherché en Virginie, au Delaware, au Maryland et au New Jersey pour des fraudes du même ordre, ont spécifié les autorités.

Depuis la médiation de ce cas, plusieurs femmes ont contacté les enquêteurs pour rapporter qu’elles avaient également été fraudées, et avaient vécu une romance avec lui. D’autres avaient été témoin de ses agissements.

John Martin Hill a changé son om au moins cinq fois au cours des deux dernières années et demie, selon les policiers.

Il a été arrêté dans un hotel de Franklin mercredi, au Tennesssee.

«Il a tenté de se soustraire à des policiers en se précipitant dans une salle de conférence d'un hôtel et en se cachant sous une table. Les officiers ont ordonné à Hill rendre et l'ont arrêté», a déclaré le département de police de Franklin dans un communiqué.