/regional/outaouais

Des militaires de nouveau déployés en Outaouais

Agence QMI

GUY MARTEL/AGENCE QMI

Les Forces armées canadiennes retournent pour la deuxième fois ce printemps en Outaouais pour apporter leur aide à la région affligée par les inondations.

Dimanche après-midi, un groupe de près de 160 militaires ont quitté la Base de Valcartier en autocar pour se rendre dans la région de Gatineau. Ils devaient arriver en soirée, a indiqué le lieutenant Christopher Walkinshaw, officier d’affaires publiques.

Ces militaires seront prêts à s’activer sur le terrain dès lundi. Ils travailleront sous la supervision de la Sécurité publique du Québec et auront notamment comme tâche d’enlever les diverses protections et digues installées précédemment autour des infrastructures «critiques» comme les usines de filtration, les égouts et les hôtels de ville de la région.

«Ils resteront de 12 à 14 jours dans la région en fonction de la vitesse à laquelle le niveau de l’eau baissera et en fonction de la vitesse à laquelle ils effectueront le travail», a mentionné le lieutenant Walkinshaw.

Au cours de leur premier mandat dans la région cette année, les membres des Forces dépêchés en Outaouais avaient participé à la protection de tout ce qu’il était possible de protéger, ainsi qu’à la production de sacs de sable, a rappelé le lieutenant dimanche. Le premier mandat des militaires dans l’Outaouais avait commencé la fin de semaine de Pâques et avait pris fin le 17 mai.