/news/currentevents

La police de Montréal recherche des victimes d’un présumé cyberprédateur

Agence QMI

Jonathan Inglis

PHOTO FOURNIE PAR LE SPVM

Jonathan Inglis

La police de Montréal est à la recherche de victimes de Jonathan Inglis qui fait face à des accusations de leurre d’enfants, de contacts sexuels et de non-respect d’ordonnance.

L’homme a comparu le 6 avril dernier et est actuellement détenu jusqu’à son procès.

«Le suspect serait entré en contact avec au moins deux jeunes filles âgées de 12 et 15 ans sur différents sites de discussion dans le but de commettre du leurre et d’inciter les jeunes à des contacts sexuels. Ses crimes auraient été commis sur le territoire de Montréal et dans les environs», a indiqué le Service de police de la Ville de Montréal.

Les autorités précisent qu’il utilisait les réseaux sociaux et/ou des applications pour contacter ses victimes. Les pseudonymes qu'il utilisait sont: Jonathan DE / j.delorea / Jonathan Delorean / Johnny Hiller / Talor Daman et Jonathan Damen. M. Inglis conduisait un véhicule de marque BMW 228 gris foncé.

Les enquêteurs ont des raisons de croire qu’il aurait pu faire d’autres victimes.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Jonathan Inglis est invitée à se rendre à son poste de quartier ou à communiquer avec le 9-1-1.