/regional/homepage

Visite à bord du traversier Saaremaa

TVA Nouvelles 

Le traversier «NM Saaremaa I», acquis au coût de 39 millions $, assurera la liaison entre Matane et la Côte-Nord dès la mi-juillet. Il est en rodage au port de Québec où il doit être mis à niveau. Notre journaliste est monté à bord.

Voyez le reportage d’Alain Laforest dans la vidéo ci-dessus.

La Société des traversiers du Québec (STQ) a investi de cinq à six millions pour mettre le navire aux normes canadiennes. Cela comprend la modification des embarcadères et de la signalisation. De plus, les deux ponts ont été configurés pour les véhicules européens.

Construit en Norvège, le «NM Saaremaa I» était opéré en Allemagne. D’ailleurs, toutes les prises électriques doivent être changées pour être compatibles avec les appareils de sa nouvelle clientèle.

Le système de protection incendie, les cuisines et les aires pour les passagers doivent aussi être mises à niveau. Notamment, les tables et les chaises doivent être fixées.

À partir du 1er juin, c'est le «NM Félix-Antoine-Savard» fera la navette entre Matane et la Côte-Nord.

Le navire, qui peut accueillir 376 passagers et 70 véhicules, fera le lien entre les deux rives sept jours sur sept, en attendant la mise en service du «NM Saaremaa I», prévue à la mi-juillet.

La STQ assure que le but est toujours de ramener le «F.-A.-Gauthier», toujours en réparation à Lévis, le plus rapidement possible. La société a également indiqué qu’elle serait transparente sur les coûts liés à ces réparations, ainsi qu’à la mise à niveau du «NM Saaremaa I».

Dans la même catégorie