/news/tele

Un participant de l’émission «Qui perd gagne» meurt à 30 ans

TVA Nouvelles

Un participant de la septième et de la huitième saisons de la populaire émission «Qui perd gagne (The Biggest Loser)» est décédé, dimanche, à seulement 30 ans, après un combat de deux ans contre le cancer.

Daniel Wright avait reçu un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë en 2017.

Ses collègues ont été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux à la suite de l’annonce de son décès.

«Je suis tellement triste d'entendre parler de Daniel Wright ce matin. Il s’est battu SI FORT contre le cancer. Cet homme est l’une des personnes les plus gentilles que j’ai jamais rencontrées! Sa foi ne s'est jamais estompée, même dans les moments les plus sombres. Je suis honorée de l'avoir connu !!!», a écrit sur Facebook Courtney Crozier Respess, participante de la saison 11 de «Qui perd gagne», selon le «Us Magazine».

Une page GoFundMe avait été créée par la sœur de Daniel Wright pour aider financièrement l’Américain avec ses traitements.

Selon cette page, Daniel Wright et sa femme, Rebecca Meyer Wright, avaient dû quitter leur emploi, car Daniel avait besoin de soins constants en raison de sa leucémie.

«Nous sommes reconnaissants de toute aide apportée pour alléger le fardeau financier lié à l’augmentation des factures et des frais médicaux, afin que Daniel et Rebecca puissent se concentrer sur leur combat», peut-on lire sur la page GoFundMe.

Dans les jours précédant son décès, la femme de Daniel Wright avait publié une série de messages pour informer ses proches de la condition de l’homme.

«Il allait si bien depuis deux semaines, mais là, j’ai peur!! Merci de prier pour que les antibiotiques tuent ces infections et que Daniel puisse se rétablir rapidement», confiait Rebecca Meyer Wright le 23 mai dernier.

Puis, le lendemain, donc l’avant-veille de la mort de son mari, Rebecca Meyer Wright écrivait qu’il avait vomi du sang et que son état avait empiré drastiquement.