/regional/troisrivieres/mauricie

Hausse des crimes contre la personne à Trois-Rivières

Charel Traversy

 - Agence QMI

Les crimes contre la personne ont augmenté de 6,8 % l’an dernier à Trois-Rivières, selon le rapport annuel de la direction de la police de l’endroit.

En nombre, il s’agit d’une hausse de 59 cas par rapport à 2017.

Parmi les crimes contre la personne figurent notamment les cas de victimes d'agressions sexuelles pour lesquels des plaintes ont été portées.

Les policiers ont émis 31 360 constats d'infraction en 2018. Les conducteurs sous l'influence de l'alcool ou de drogue ont été plus nombreux à être visés par des constats. La hausse à ce chapitre est de 7,9 %. Au total, la police a procédé à 245 arrestations, dont 18 pour facultés affaiblies par la drogue.

On note 45 dossiers relié au cannabis illicite sur le territoire.

Il est encore difficile encore de voir l'impact de la légalisation du cannabis sur le travail des policiers de Trois-Rivières.

«On n’a pas encore passé la période estivale, les événements spéciaux. La période des déménagements va arriver. On va voir comment va se dérouler la cohabitation au sein de la ville. Un comité de vigie est en place. En fonction des situations qu'on vivra, le comité recommandera des modifications de la réglementation», a affirmé le directeur du service de police, René Martin.

Le bilan routier lui s'améliore. On note en 2018 une diminution des accidents causant des blessures corporelles, avec le plus bas des cinq dernières années.