/buzz

À un souffle du record historique au jeu TV Jeopardy!, il est battu

Agence France-Presse

FACEBOOK/JEOPARDY!

Devenu une vedette aux États-Unis grâce à son parcours impressionnant dans le jeu télévisé «Jeopardy!», James Holzhauer a finalement été battu et termine à un souffle du record de gains qui lui semblait promis.

La séquence avait fuité dès dimanche, plus de 24 heures avant la diffusion lundi du 33e épisode de la saga de ce parieur professionnel sur le plateau du jeu, dont les débuts remontent à 1964, et à 1984 dans ce format.

On y voit James Holzhauer battu lors de l'ultime séquence par une autre candidate, Emma Boettcher, qu'il s'empresse d'aller féliciter.

Ironie du sort, ce diplômé en mathématiques n'a pas perdu sur une mauvaise réponse, mais parce que sa concurrente avait gagné plus d'argent que lui lors de l'émission du jour.

Après deux mois de présence ininterrompue et 2,46 millions de dollars de gains, le trentenaire au sourire confiant a échoué à 58 484 dollars du record absolu, établi en 2004 par Ken Jennings, un ingénieur informatique.

Rien ne semblait pourtant pouvoir arrêter M. Holzhauer, qui a failli battre le record en une trentaine d'émissions alors qu'il en avait fallu 74 à Ken Jennings quinze ans plus tôt.

«Jeopardy!» consiste à retrouver la question qui correspond à la réponse proposée par le présentateur avec, à chaque fois, une somme d'argent à gagner.

Doté d'une solide culture générale et d'une technique éprouvée pour appuyer très rapidement sur son bouton, M. Holzhauer a aussi bénéficié de son expérience de parieur, spécialisé dans les rencontres sportives.

Lors de chaque émission, les candidats doivent en effet miser, à deux reprises, un montant de leur choix (jusqu'à la totalité de leurs gains) sur une question.

«Je peux miser une somme à cinq chiffres et ne pas ressentir trop de pression», avait-il expliqué en mai au site The Action Network, «alors que le candidat moyen va peut-être transpirer. Il ne pourra pas se concentrer sur une question avec trop d'argent en jeu.»

M. Holzhauer n'hésitait pas ainsi à mettre le paquet lors des deux temps forts de chaque partie, les «Daily Double» et le «Final Jeopardy!», qui permettent d'augmenter fortement les gains, mais avec le risque d'en perdre tout ou partie.

Avant la fuite de dimanche, les candidats et les spectateurs de l'émission avaient réussi à garder le dénouement secret durant près de trois mois, car ce 33e épisode avait été tourné le 12 mars.