/news/world

Trois touristes emportés par un mal mystérieux à La Romana

Trois touristes américains qui ont perdu la vie dans un hôtel Bahia Principe, situé à La Romana, en République dominicaine, seraient tous morts d’une cause nébuleuse.

Le 25 mai dernier, Miranda Schaup-Werner, une psychothérapeute de 41 ans originaire de Pennsylvanie s’est effondrée sous les yeux de son mari après avoir pris une boisson alcoolisée dans son minibar, rapporte Fox News.

À LIRE ÉGALEMENT

Battue sauvagement et laissée pour morte, elle raconte son agression à Punta Cana

Cinq jours plus tard, Nathaniel Holmes, 63 ans, et Cynthia Ann Day, 49 ans ont été retrouvés mort dans leur chambre du même tout-inclus.

Les trois sont morts à la suite d’un arrêt respiratoire, rapporte Fox News. Selon la famille de Mme Schaup-Werner, ces trois décès ne peuvent pas découler d’une simple coïncidence.

«Au début, c’était un peu déroutant qu’il y ait un parallèle aussi fort... cela nous a immédiatement causé de graves inquiétudes», a raconté Jay McDonald, porte-parole de la famille de la défunte.

«Quelque chose d’inquiétant se passe et nous voulons savoir de quoi il s’agit», a-t-il ajouté.

Miranda Schaup-Werner et son conjoint étaient en République dominicaine pour célébrer leur neuvième anniversaire. Elle s’est soudainement effondrée au sol en buvant de l’alcool.  

Son conjoint a tenté de la réanimer, sans succès.

Les paramédics dépêchés sur place lui ont donné une injection d’éphédrine, que l’on donne habituellement aux personnes qui font une forte réaction allergique.

Le décès de la dame a toutefois été constaté sur place.

Les autorités ont effleuré de façon superficielle la cause de la mort, selon la famille de la défunte.

«Elle était en parfaite santé, tout semblait bien», insiste le porte-parole de la famille.

L’ambassade des États-Unis surveille activement les enquêtes déclenchées par les autorités dominicaines concernant ces morts tragiques.

Ces décès mystérieux sont révélés peu de temps après la médiatisation de l’agression sauvage et gratuite d’une autre touriste américaine à Punta Cana, alors qu’elle était en vacances dans le pays en janvier dernier.  

 

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.