/finance/realestate

Un mégaprojet immobilier de 175 M$ sème l’inquiétude à Sainte-Julie

TVA Nouvelles

Alors que l’autoroute 20, sur la Rive-Sud de Montréal a des allures de stationnement à l’heure de pointe, la venue prochaine d’un mégaprojet immobilier à Sainte-Julie sème l’inquiétude.

C’est que le promoteur Habitations Trigone souhaite construire un complexe commercial de six bâtiments, un projet estimé à 175 millions de dollars, en bordure de l’autoroute.

Plusieurs citoyens craignent que ce mégaprojet augmente davantage la congestion dans ce secteur.

«Selon moi, on n’a pas besoin d’un projet comme ça. Les gens venaient ici parce que c’était familial et vert. Là, c’est des gros complexes qui se construisent. Je trouve ça dommage», a indiqué une citoyenne, rencontrée par TVA Nouvelles.

Mais le promoteur se défend d’avoir fait toutes les analyses concernant la circulation près de l’emplacement du futur District Sainte-Julie.

«Le projet est actuellement en processus d’acceptation municipale et plusieurs éléments ont dû être fournis afin que l’analyse soit concluante. Entre autres, nous avons fait produire une étude de circulation par une firme spécialisée en ce sens, laquelle a su démontrer que le projet n’engendrera pas de congestion supplémentaire», a indiqué Habitations Trigone à TVA Nouvelles.

Pour la mairesse de Sainte-Julie, la construction de ce projet n’aura pas d’incidence majeure sur le trafic.

«Le véritable problème de mobilité dans notre région, c’est les deux autoroutes qui deviennent des stationnements à l’heure de pointe», a soutenu  Suzanne Roy, en entrevue avec TVA Nouvelles.

«Ce ne sont pas dans la ville de Sainte-Julie que sont les problèmes de mobilité, sauf quand les gens utilisent la ville comme déviation de l’autoroute», a ajouté la mairesse de Sainte-Julie.

Les six bâtiments de District Sainte-Julie comprendront des logements, des commerces, des services de santé, une place publique, un stationnement souterrain de deux étages. «Une résidence offrant des services de santé de ressources intermédiaires sera érigée et pourra accueillir plus de 190 bénéficiaires nécessitant des soins particuliers», a ajouté le promoteur.

Certains citoyens croient que ce mégaprojet va «rajeunir Sainte-Julie et y amener une clientèle plus jeune».

Pour Habitations Trigone, District Sainte-Julie est un «projet d’envergure novateur de par sa mixité, sa diversité et son accessibilité».