/regional/sherbrooke/estrie

L'homme d'affaires Dany Sévigny courtisé par les conservateurs à Sherbrooke

Isabelle Dorais | TVA Nouvelles

Le Parti conservateur du Canada pourrait bien avoir trouvé son candidat dans Sherbrooke en vue des élections générales qui se tiendront dans un peu plus de quatre mois.

L'homme d'affaires sherbrookois Dany Sévigny est dans la mire des troupes d’Andrew Scheer.

Sa décision n'est pas encore finale, mais à 59 ans tout porte à croire que Dany Sévigny sera candidat pour les conservateurs.

«C'est très flatteur. Le lieutenant politique conservateur du Québec m'a appelé et c'est intéressant de savoir qu'on est l'homme qu'il veuille pour Sherbrooke», a dit M. Sévigny en entrevue avec TVA Nouvelles, jeudi.

S’il avoue que ça ne faisait pas partie de ses plans, l'homme d'affaires, actionnaire de la plus grosse entreprise de locations de voitures en Estrie, se dit prêt, mais il doit d'abord négocier auprès des autres actionnaires de son entreprise et aussi consulter sa famille.

Sherbrooke est détenue depuis 2011 par le néo-démocrate Pier-Luc Dussault. En octobre 2015, il a été réélu, l'emportant par plus de 4000 voix sur le libéral Tom Allen.

Le portrait se précise de plus en plus dans Sherbrooke. Au moins deux candidats ont l'intention de briguer l'investiture du Parti libéral du Canada, soit la notaire Élisabeth Brière et l'ancien président de la Fédération des communautés culturelles de l'Estrie, Edwin Moreno. L'ex-ministre de la Santé Réjean Hébert pourrait aussi se mêler à la course.