/regional/troisrivieres/mauricie

Des souliers pour des jeunes dans le besoin

Charel Traversy | TVA Nouvelles 

L'activité «Un pas vers l'avenir» a été lancée cette année pour venir en aide aux familles de Trois-Rivières. Le Pavillon St-Arnaud, un centre communautaire, cherchait à combler un besoin chez certains élèves de l'école Saint-Philippe. 

Vendredi, une cinquantaine de jeunes issus de milieux défavorisés ont pu se choisir une paire de chaussures de sport flambant neuve. Dans la boutique S3 sur le boulevard des Récollets à Trois-Rivières, les enfants ont pris le temps de choisir leur cadeau.

«J'ai choisi des souliers de skate. J'aime ça des souliers comme ça. C'est très confortable», raconte Gabriel âgé de huit ans. 

«Les enfants ont besoin de deux paires de souliers par année minimum, intérieur et extérieur. Et ça grandit vite. On voulait aider les parents pour cet été. Déjà, il y a les paiements pour les camps de jour», explique Véronic Cloutier, technicienne de loisirs au Pavillon St-Arnaud.

Si les enfants repartent avec le sourire, les parents sont visiblement soulagés. C'est le cas de Yvan Major, un père de 11 enfants. Trois de ses fils ont eu de nouvelles chaussures. Son salaire n'arrive pas à subvenir à tous leurs besoins.

«Ça nous permet d'investir dans d’autres choses. Quand va arriver le temps des bottes d'hiver, on pourra acheter de meilleures bottes», explique-t-il.

L'activité «Un pas vers l'avenir» risque de revenir l'an prochain et ainsi permettre à des dizaines d'enfants d'être mieux chaussés. En Mauricie, un enfant sur cinq vit dans la pauvreté.