/regional/saguenay

Plainte à la police concernant la fausse infirmière de Saguenay

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles 

TVA Nouvelles a appris qu'une plainte officielle a été déposée au Service de police de Saguenay contre la fausse infirmière qui aurait pratiqué à l'Hôpital de Jonquière pendant 20 ans.

La plainte provient des autorités de la santé, donc de son employeur.

Rappelons que la fausse infirmière aurait pratiqué pendant deux décennies à l’Hôpital de Jonquière, sans avoir de permis. Elle aurait fourni un faux diplôme et le numéro de permis d'une autre infirmière portant le même nom.

Selon Jean-Marc Fradette, un avocat de Saguenay, la femme pourrait éventuellement faire face à plusieurs accusations.

«Vol d’identité, possession de documents dans le but de voler une identité, fabrication de documents pour obtenir un avantage... Ce sont des accusations assez graves. Le législateur prévoit que c’est punissable de 10 ans de prison», a précisé Me Fradette, vendredi, en entrevue avec TVA Nouvelles.

La fausse infirmière a été démasquée, puis congédiée par les autorités de la santé au cours des dernières semaines.

«Plus on commet une infraction pendant longtemps, plus la Cour va devoir considérer ça comme un facteur aggravant, a ajouté Me Fradette. Pendant 20 ans, on a continué le crime en sachant que ce qu’on faisait, c’était illégal.»

Par ailleurs, en ce qui concerne l'infirmière qui se serait fait voler son numéro de permis et son identité, elle analyserait présentement, selon les informations de TVA Nouvelles, les recours judiciaires qui s'offrent à elle.

Du côté des autorités de la santé, l'enquête interne se poursuit. Une enquête du syndicat des infirmières est aussi en cours.

Le syndic de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a également en main une plainte relative à cette histoire.

Dans la même catégorie