/news/politics

Primes des médecins: Dutrizac pète les plombs en entrevue

Nicholas De Rosa | Agence QMI

photo Simon Clark/QUB Radio

L’animateur Benoît Dutrizac n’est pas content de la nouvelle prime que recevront les médecins de famille ayant plus de 750 patients à leur charge et il ne s’est pas gêné pour en parler alors qu’il recevait vendredi le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) à son émission matinale sur les ondes de QUB radio.

Dutrizac a pété les plombs contre le président de la FMOQ, Louis Godin.

Rappelons que cette prime pourrait s’élever à 7500$ par année pour les médecins de famille qui en bénéficieront. Québec évalue que cette nouvelle mesure coûtera 46 millions $ aux contribuables.

Louis Godin a défendu l’implantation de cette prime en expliquant qu’elle pourrait inciter les médecins de famille à prendre en charge davantage de patients. Rappelons que 19% des Québécois n’ont toujours pas accès à un médecin de famille.

 

«On aurait très bien pu appliquer ça en pourcentage sur les tarifs à l’acte et personne n’aurait parlé, a-t-il soutenu. On choisit de commencer le virage vers un mode à capitation en donnant ces augmentations-là au fait que le médecin prenne des patients en charge», a expliqué M. Godin.

Cette déclaration n’a pas plu à l’animateur Benoît Dutrizac, qui n’a pas mâché ses mots envers les médecins du Québec.

«Vous parlez comme si l’argent vous est dû. Rien ne vous est dû, vous êtes au service de la société. Ce n’est pas nous qui sommes au service des médecins, M. Godin. On va-tu s’entendre une fois pour toutes là-dessus? Vous êtes nos employés, c’est nous qui vous payons!» a-t-il lâché.

Quand on se compare...

Selon Benoît Dutrizac, les augmentations accordées aux médecins dans les dernières années sont plus que démesurées.

«Là, c’est rendu qu’on doit toujours payer quand un médecin ouvre la bouche, lève le petit doigt, lâche un pet... Lâchez-nous! [...] Vous avez eu des augmentations de 43%. On peut-tu vous entendre dire merci une fois dans votre vie?» a-t-il demandé au Dr Louis Godin.

«Si vous voulez ce matin que je vous dise que les médecins de famille sont bien traités, je vais vous dire qu’on est bien rémunérés, mais en même temps, quand je compare ma rémunération avec celle qui se fait ailleurs au Canada, je suis obligé de vous dire que je suis moins bien traité qu’ailleurs», s’est soutenu le président de la FMOQ.

La ministre de la Santé Danielle McCann a défendu cette nouvelle prime à l’Assemblée nationale jeudi, en soulignant elle aussi qu’elle permettrait la prise en charge de plus de patients. Cela n’a tout de même pas empêché les trois partis de l’opposition de vivement critiquer le gouvernement Legault à ce sujet.

Dans la même catégorie