/news/currentevents

Un autre jeune enfant découvert seul dans la rue à Québec

Dominique Lelièvre | Journal de Québec

Un bambin de trois ans a été aperçu sans surveillance dans le secteur de Charlesbourg, ce midi. Le citoyen qui a alerté les policiers tire la sonnette d’alarme, alors que c’est le quatrième événement semblable à survenir en moins de trois semaines à Québec.

Bertrand Savard raconte avoir aperçu par sa fenêtre le garçon « en couche et en bedaine » déambulant dans le stationnement de l’immeuble à logements où il réside sur la 5e avenue Ouest.

«Le petit bonhomme ne parlait pas, il ne répondait pas. Je lui ai dit qu’on aillait essayer de retrouver sa maman, mais il se sauvait tout le temps. On a appelé la police», dit le septuagénaire.

Le bambin semblait heureusement en bonne santé. «Si on ne l’avait pas vu, il aurait pu traverser le chemin et se faire frapper», évoque l’homme.

À leur arrivée, les patrouilleurs ont constaté qu’aucun adulte n'accompagnait l’enfant. Les policiers, dans l’incapacité de localiser un parent ou son domicile, l’ont finalement conduit au Directeur de la protection de la jeunesse.

Enquête

La mère se serait ensuite présenté «paniquée» sur place, environ une heure après l’appel logé au 9-1-1, estime M. Savard. «Elle m’a dit qu’elle le cherchait partout».

Il ne croit pas que la dame a voulu mal faire: elle aurait expliqué qu’elle prenait une douche quand le garçonnet a disparu. «Elle m’a dit que sa porte patio ne se barre pas. Le petit bonhomme a dû l’ouvrir», avance le témoin. 

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) tentait lui aussi de déterminer s’il y a eu négligence dans ce dossier, en fin d’après-midi. La mère a été rencontrée par des enquêteurs. Elle n’a pas été arrêtée. 

«C’est un dossier qui va procéder par enquête pour valider s’il y a une infraction criminelle liée à cette situation», a indiqué David Poitras, porte-parole du corps policier.

«Les parents sont chanceux»

Depuis un peu plus de deux semaines, l’histoire semble vouloir se répéter. Le 25 mai, une fillette d’environ trois ans a été récupérée par des passants pour la deuxième fois en un an, dans un autre secteur de Charlesbourg. 

Le 28 mai, la police a retrouvé le père d’un enfant de cinq ans qui était seul dans le secteur de Vanier. Puis, le 4 juin, la mère d’une fillette de 5 ans trouvée près du boulevard Laurier était arrêtée pour « abandon d’enfant ».

«C’est inquiétant», lance Bertrand Savard, craignant qu’un enfant soit un jour blessé dans des circonstances similaires. « Les parents sont chanceux que les enfants soient en vie », conclut-il.

 

Dans la même catégorie