/news/politics

Regroupement pour mieux réagir aux inondations

Pierre-Paul Biron - Le Journal de Montréal

caucus CAQ

Simon Clark/Agence QMI

La ministre de la Sécurité publique Genevieve Guilbault a annoncé mardi matin le lancement de la plateforme InterAide, un outil qui permettra de mieux réagir aux situations d'urgence, comme les inondations. 4,6M$ seront aussi investis en recherche sur les inondations.

L'outil, développé par Idside, offrira la possibilité aux municipalités de partager des informations quant aux ressources humaines et matérielles nécessaires pour affronter diverses situations. Ces mêmes ressources pourront également être envoyées dans les municipalités dans le besoin grâce à un modèle d'entente type pour accélérer les processus de coopération. 

La plateforme permettra aux municipalités d'obtenir de l'aide autant au niveau de la prévention et de la planification qu'au niveau de l'intervention et du rétablissement en cas de sinistrés majeurs.

Pour l'instant, près de 100 organisations municipales ont adhéré à InterAide, mais le gouvernement souhaite que l'ensemble des acteurs s'impliquent. 

"À la suite des inondations de 2017 et 2019, nous n'en sommes plus à nous demander quand surviendront les prochains sinistrés, mais bien comment nous pourrons les prévenir. Pour l'ensemble des Québécois, nous devons être proactifs et nous doter de moyens pour appuyer nos actions et nos interventions", explique la ministre Guilbault, qui collabore avec l'association des directeurs généraux des municipalités du Québec et l'Union de municipalites sur le projet.

La ministre a aussi annoncé un investissement de 4,6M$ pour quatre projets de recherches de l'université Laval sur les inondations.

 

 

Dans la même catégorie