/regional/homepage

Attention aux «serpents zombies»

TVA Nouvelles

Les responsables de parcs nationaux demandent aux randonneurs de porter une attention bien particulière aux «serpents zombies», des reptiles qui feignent d’être morts.

Lorsqu’il se sent menacé, l’heterodon platirhinos, plus communément appelé couleuvre à nez plat, se place sur le dos et cesse de bouger.

La gueule grande ouverte, il peut même parfois faire semblant d’avoir des convulsions pour convaincre les prédateurs.

«Si son comportement agressif ne lui permet pas de repousser son assaillant, la couleuvre fait semblant d’être morte», peut-on apprendre sur le site du Gouvernement du Canada.

Selon le registre canadien des espèces en péril, ce reptile que l’on retrouve notamment en Ontario et dans le sud du Bouclier canadien est menacé.

Cette couleuvre doit son nom à l’écaille retroussée qui orne l’extrémité de son museau et peut mesurer jusqu’à 115 cm de longueur.

Contrairement à ce que son surnom pourrait laisser croire, ce reptile n’est pas venimeux.

Si vous tombez sur un de ces serpents, vous pouvez donc profiter de l’occasion pour regarder son spectacle.