/news/currentevents

Des courses de rue inquiètent les policiers de Gatineau

TVA Nouvelles

Kalyakan - stock.adobe.com

Kalyakan - stock.adobe.com

Les policiers de Gatineau sont sur le qui-vive et invitent la population à la prudence alors que des courses de rue bien organisées se seraient déroulées sur le territoire au cours des dernières semaines.

C’est un événement qui semblait organisé qui attiré l’attention des forces de l’ordre le 11 mai dernier, vers 21h30, sur le boulevard Saint-René Ouest.

Lorsque les patrouilleurs se sont présentés sur les lieux, la majorité des véhicules présents se sont rapidement dispersés.

«Des véhicules bloquaient les points d'entrée du stationnement d'un commerce, comme pour faire le guet. Le positionnement de cônes orange laissait aussi croire qu'il s'agissait d'un événement organisé», a fait savoir le SPVG par communiqué mercredi.

Selon les informations recueillies par les patrouilleurs, l’événement aurait été organisé sur des groupes Facebook. Le point du départ de la course était le terrain d’un commerce situé sur le boulevard de la Cité, sans que les propriétaires du commerce n’aient donné leur autorisation.

«Les véhicules effectuaient des courses sur le boulevard Saint-René Ouest, à partir du stationnement du commerce ciblé comme point de départ jusqu'à la montée Paiement, pour ensuite revenir à leur point d'origine», a précisé le service de police.

Aucune infraction n’a été constatée formellement par les policiers qui n’ont pu remettre de contravention.

Le SPVG précise que cette pratique est inacceptable et peut mener à des accusations criminelles.

Voici ce à quoi s’exposent les contrevenants :

- La suspension immédiate du permis de conduire pour sept jours (30 jours en cas de récidive);

- La saisie immédiate du véhicule pour sept jours, en plus des frais applicables (30 jours en cas de récidive);

- L'ajout de 12 points d'inaptitude au permis de conduire;

- L'émission d'une amende variant de 1 000 $ à 3 000 $;

- L'inscription de l'infraction pendant 10 ans au dossier de conduite du contrevenant;

- Une augmentation du coût du permis de conduire selon le nombre de points d'inaptitude accumulés;

- Une augmentation de la prime d'assurance voire le refus d'assurer le conducteur.