/regional/montreal/montreal

L'absence de toute mention de la Fête nationale dans l'arrondissement du Sud-Ouest fait réagir

Guillaume Pelletier | Agence QMI

PHOTO COURTOISIE

L'absence de toute mention de la Fête nationale sur les affiches des festivités du 22 au 24 juin dans l'arrondissement du Sud-Ouest a provoqué tellement de réactions que les organisateurs ont choisi de changer leur visuel.

La confusion entourant le possible retrait des festivités de la Fête nationale a forcé l'Auguste Théâtre à apporter des modifications à ses publicités mercredi après-midi, en concertation avec l'ensemble des partenaires de l'événement.

Contactée par le «24 Heures», la directrice des communications de l'Auguste Théâtre, Julie Bourbonnière, a expliqué avoir pris la décision afin de s'assurer que tout le monde soit satisfait.

«On va apporter des petites modifications à nos visuels pour clarifier que la Fête nationale occupe une place centrale dans notre événement et pour s'assurer que tout le monde soit heureux», a-t-elle dit.

Cette dernière confirme que les nouvelles affiches de l'événement feront mention de la «Fête nationale».

L'organisme a été mandaté par l'arrondissement du Sud-Ouest et par la SDC-Les Quartiers du Canal pour présenter la 1re édition du Festival du solstice d'été.

Le chanteur du groupe Loco Locass, Biz, a réagi à l'absence de toute mention à la Fête nationale sur le visuel de l'événement au détriment du mot solstice. Celui qui donnera le coup d'envoi de la 1re édition du festival, le 22 juin prochain, a dénoncé le tout sur Twitter mercredi après-midi. «Je découvre en même temps que vous ce "solstice". En ce qui me concerne, il est clair qu'on va célébrer la Saint-Jean, Fête nationale de tous les Québécois.»

Invité à se prononcer à savoir s'il s'était senti trahi par les organisateurs de l'événement, le rappeur a répondu à un internaute que «tous les spectacles de Loco Locass sont des spectacles de la Saint-Jean [...]»

Dans le communiqué annonçant la tenue de l'événement le 3 juin dernier, le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Benoit Dorais, mentionnait voir «maintenant plus grand avec le festival qui souligne la richesse de nos racines dans un cadre inclusif et rassembleur».

Distinction importante

Au Mouvement national des Québécoises et Québécois qui est partenaire de l'événement, on confirme avoir demandé à ce que la distinction entre la Fête nationale et le solstice soit apportée. «Quand on regarde le visuel de l'affiche, on a l'impression que l'on s'en va dans un festival du solstice, mais qui ne fait aucunement mention de la Fête nationale», a indiqué un porte-parole du mouvement, tout en précisant que la partie du festival qui est soutenue par le Mouvement national des Québécoises et Québécois est celle qui s'inscrit dans le cadre des festivités entourant la Fête nationale.

Les organisateurs et les partenaires du Festival du solstice d’été devraient publier un communiqué vendredi matin afin de clarifier la présence des festivités entourant la Fête nationale.

Dans la même catégorie