/news/politics

Les députés de l'Assemblée nationale pourraient siéger ce week-end

Patrick Bellerose | Journal de Québec

L’Assemblée nationale pourrait siéger au cours de la fin de semaine prochaine pour deux projets de loi que le gouvernement Legault souhaite faire adopter avant l’été.

Le premier ministre François Legault a blâmé, mercredi, «l’obstruction» des libéraux pour justifier le recours à une prolongation de la session parlementaire, voire à un bâillon, pour faire adopter les projets de loi sur la laïcité et sur la réforme de l’immigration.

Les députés de la CAQ ont d’ailleurs reçu la consigne de se préparer à demeurer à Québec au cours de la fin de semaine prochaine, au cas où l’Assemblée nationale siégerait de façon extraordinaire. En théorie, les travaux doivent se terminer vendredi, mais le calendrier est désormais serré pour faire adopter les deux pièces législatives – qui sont toujours à l’étape de l’étude article par article – selon le processus régulier.

«Les libéraux continuent de faire de l’obstruction sur deux projets de loi qui sont urgents d’être adoptés», a déploré François Legault.

 

Les entrepreneurs réclament des modifications à la loi sur l’immigration afin «que les nouveaux immigrants répondent exactement aux besoins des entreprises», fait valoir le premier ministre. Quant au projet de loi sur la laïcité, «une grande majorité de Québécois sont d’accord, ont voté pour ça le 1er octobre dernier», souligne-t-il.

Dans la même catégorie