/regional/montreal/montreal

Montréal ne veut plus publier d'avis publics dans les journaux

Elsa Iskander

 - Agence QMI

stock.adobe.com

La Ville de Montréal souhaite cesser de publier ses avis publics dans les journaux afin de les diffuser en ligne uniquement sur son site internet dès septembre prochain.

Actuellement, les avis publics sur les règlements, les ordonnances et les assemblées publiques paraissent dans deux quotidiens et sur le site internet de la Ville.

Cette décision permettrait d’économiser environ 350 000 $ par an, selon les documents présentés à la séance du comité exécutif de mercredi matin.

De plus, «la publication pourra se faire plus rapidement sans être restreinte par les dates de tombées des journaux. Elle offre une plus grande souplesse si des avis correctifs sont nécessaires à la suite de changements de dernière minute aux dossiers», peut-on lire.

Le changement réglementaire est aussi cohérent avec le virage numérique entrepris, d’après la Ville, qui évoque aussi des motivations écologiques.

Un avis de motion du règlement devrait être présenté à la prochaine séance du conseil municipal, le 17 juin, et l’adoption du règlement est prévue pour le 19 août, en vue d’une application dès septembre 2019.

Les modifications proposées ne concernent pas la publication d’avis d’appel d’offres, qui vont continuer d’être diffusés en ligne via le système électronique d'appels d'offres (SEAO) ainsi que dans un journal ou une publication spécialisée.