/news/law

Un ex-enquêteur de la GRC accusé d’agression sexuelle sur une personne mineure

TVA Nouvelles

Un ex-enquêteur de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), Roger Legault, a été formellement accusé ce mercredi d'avoir agressé sexuellement une personne d’âge mineur et d’avoir produit du matériel pédopornographique.

Les quatre accusations (agression sexuelle, contacts sexuels, incitation à des contacts sexuels et production de pornographie juvénile) ont été déposées ce matin au palais de justice de Saint-Jérôme; il n’y était pas présent, mais représenté par son avocat.  

Les faits allégués se seraient produits entre le 1er janvier et le 31 décembre 2001, sur une seule victime de «très bas âge», a-t-on pu apprendre.

Le corps policier pancanadien a indiqué à TVA Nouvelles que M. Legault a été engagé en 2001.

Démission en 2019

TVA Nouvelles a tenté de lui parler mercredi matin à son domicile, mais M. Legault n’a pas voulu répondre à nos questions.

La GRC a confirmé à TVA Nouvelles que le policier avait démissionné au début de l’année. Roger Legault était à ce moment enquêteur à la division de Montréal.

On n’a toutefois pas voulu révéler les motifs de cette démission.

Par ailleurs, Legault aurait, au moins à deux reprises, posé des gestes inappropriés alors qu’il était en fonction. Une information que la GRC a refusé de commenter.

Les procédures ont été reportées au 24 juillet prochain.