/news/law

Agressions sexuelles: une autre congrégation religieuse visée par une action collective

TVA Nouvelles

Hands of priest holding rosary and praying

Drobot Dean - stock.adobe.com

Une action collective de 600 000 $ est intentée contre Les Frères des Écoles chrétiennes du Canada Francophone concernant des agressions sexuelles qui auraient été commises par ses membres.

Le recours vise «toutes les personnes, de même que leurs héritiers et ayants droit, ayant été agressées sexuellement, au Québec, par tout préposé et/ou membre des Frères des Écoles chrétiennes du Canada francophone, durant la période comprise entre le 1er janvier 1940 et aujourd’hui», peut-on lire dans le communiqué du cabinet Arsenault Dufresne Wee Avocats, qui pilote ce recours.

Les représentants de l’action collective affirment que cette congrégation religieuse a eu plus de 40 000 élèves sous son autorité chaque année dans l’ensemble du Québec, de 1955 à 1965.

Une somme maximale de 300 000 $ est réclamée en dommages non pécuniaires. Des montants de 150 000 $ en dommages pécuniaires et de 150 000 $ en dommages punitifs sont aussi demandés.

Les victimes visées par ce recours peuvent s’inscrire gratuitement et confidentiellement en contactant le cabinet d’avocats par téléphone au 514 527-8903 ou par courriel au adw@adwavocats.com .