/news/currentevents

Des piétons téméraires en bordure de l’autoroute 40

TVA Nouvelles

Des piétons téméraires ont mis leur vie en danger jeudi alors qu’ils se sont aventurés sur l’autoroute 40, à Trois-Rivières.

La scène hors de l’ordinaire a été captée sur vidéo par deux frères, Bruno et Norman Lépine, qui circulaient dans le secteur.

«On descendait le boulevard des Chenaux pour s’en aller vers le pont Duplessis quand on a remarqué qu’il y avait trois personnes qui se promenaient sur le pont Radisson de l’autoroute 40», raconte Norman Lépine, qui a filmé la scène et qui prenait place dans le siège du passager.

Faisant ni une ni deux, les deux hommes ont décidé de modifier leur itinéraire pour aller leur porter assistance, croyant qu’ils étaient en détresse. Ils ont également communiqué avec les services d’urgence pour leur demander d’intervenir quand ils ont constaté que les piétons marchaient avec une poussette. Heureusement, ils ont découvert plus tard qu’il n’y avait aucun enfant avec eux.

«Ils savaient ce qu’ils faisaient, explique Norman Lépine. Il ne faisaient que traverser.»

Son frère Bruno, qui était aux commandes de la voiture, a alors décidé d’activer ses feux de détresse et de ralentir «pour être sûr de les mettre sous protection.

«Connaissant les dangers pour avoir été victime d’un accident de la route sur un chantier il y a deux ans, je sais les dommages que ça fait, soutient-il. Je sais ce que ça peut causer à long terme.»

D’autant plus que sur ce pont qui n’est pas très large, «les voitures passent très proche» et il n’y a aucun accotement.

«La circulation ne ralentissait pas tant que ça, relate Norman Lépine. Ça passait pas mal à vive allure à côté d’eux en les klaxonnant jusqu’à ce qu’on arrive, qu’on se place derrière et qu’on les escorte jusqu’à la sortie. Là, ç’a créé un bouchon. Il y a eu de l’attente en arrière de nous.»

La Sûreté du Québec est finalement intervenue et a remis à chacun des piétons un constat d’infraction d’environ 50 dollars. Les policiers auraient aussi pu leur remettre une amende de 1000 $, parce qu’ils ont posé des gestes qui auraient pu mettre en péril la sécurité des personnes.