/regional/sherbrooke/estrie

Un nouveau prêtre de 37 ans à Lac-Mégantic

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

Depuis la tragédie ferroviaire de juillet 2013, qui a fait 47 morts, les citoyens de Lac-Mégantic se sont souvent tournés vers leur église pour trouver du réconfort.

Ça a notamment été le cas avec l'ancien curé Steve Lemay, qui a accompagné les citoyens de cette ville de l'Estrie pour traverser un drame sans nom.

Un nouveau prêtre fait maintenant son arrivée à Lac-Mégantic pour seconder l'abbé Gilles Baril, qui avait pris la relève au curé Lemay après son départ en février 2015.

À 37 ans, Francis Morency devient le plus jeune prêtre de l'Archidiocèse de Sherbrooke. Il poursuivra son engagement auprès de la communauté de Lac-Mégantic, lui qui est stagiaire auprès du curé Gilles Baril depuis deux ans.

Artiste dans l'âme, il a sculpté de ses propres mains le crucifix qui servira à son ordination.

Lors de la messe 5e anniversaire de la tragédie ferroviaire, l'an dernier, c'est lui qui accompagnait la chorale d'enfants à la guitare.

Il devient prêtre, 20 ans après sa conversion.

Originaire de Kingsey Falls, Francis Morency est heureux de continuer de servir les Méganticois, avec qui il a tissé des liens très serrés ces dernières années.

Dans le diocèse de Sherbrooke, la moyenne d'âge des 114 autres prêtres est de 73 ans et le plus âgé, l'abbé Tancrède Labrecque, est âgé de 98 ans.

On le sait, la relève se fait plutôt rare dans le milieu sacerdotal.

Trois autres prêtres doivent être ordonnés au cours des six prochains mois. Ce vent de renouveau tombe à point pour l'Archidiocèse de Sherbrooke.