/news/currentevents

Une conductrice de 17 ans arrêtée par un tapis à clous après une poursuite policière

Arnaud Koenig-Soutière | Journal de Québec

Archives/Agence QMI

Une conductrice de 17 ans au volant d’un véhicule volé a été dû être arrêtée par un tapis à clous après avoir fui les policiers sur près de 30 kilomètres, samedi après-midi, dans la région de L’Islet, en Chaudière-Appalaches.

La jeune automobiliste a d’abord été interpellée sur l’autoroute 20, à Cap-Saint-Ignace, pour un excès de vitesse.

Les patrouilleurs de la Sûreté du Québec ont alors allumé les gyrophares et se sont mis à ses trousses.

La fuyarde a persisté sur près de 30 kilomètres. Sa course folle s’est finalement terminée près de Saint-Jean-Port-Joli, où les policiers avaient placé un tapis à clous pour freiner sa fuite.

«Elle a fait une sortie de route un peu plus loin», relate la porte-parole de la SQ, Christine Coulombe.

La conductrice mineure et son passager, âgé de 22 ans, ont été conduits dans un centre hospitalier pour y soigner des blessures mineures. Ils sont tous les deux originaires du Nouveau-Brunswick.

Un échantillon sanguin sera prélevé auprès de la jeune femme, soupçonnée de conduite avec les facultés affaiblies par la drogue.

Le véhicule, qui avait été préalablement signalé comme volé, a été remisé à la suite de l’intervention policière.

Les deux individus devraient être rencontrés prochainement par les enquêteurs.