/news/culture

Les femmes toujours à l’honneur à l’Espace Go

Agence QMI

Mario Beauregard/Agence QMI

Poursuivant sa mission de célébrer la femme, le Théâtre Espace Go continuera de mettre de l’avant des personnages féminins forts au cours de sa 41e saison, en 2019-2020, dont la programmation était dévoilée lundi.

De jeunes joueuses de soccer apprendront à s’allier pour accéder à la victoire dans «Les louves», trois femmes régleront le sort d’un homme ayant menacé leurs vies dans «Les serpents», deux inconnues prendront la fuite à la recherche d’elles-mêmes dans le Nord québécois dans «L’hiver attend beaucoup de moi» et une amoureuse éconduite tentera de sauver sa relation après une rupture au téléphone dans «La voix humaine».

Pascale Bussières et Jean-François Casabonne seront les têtes d’affiche de «J’ai cru vous voir», récit de la liaison entre Rachel Laforest et le peintre Paul-Émile Borduas avant le trépas de ce dernier. On reverra en outre Pascale Bussières dans la reprise de «L’Assemblée», proposition de théâtre documentaire où des femmes confrontent leurs opinions sur des sujets chauds.

L’Espace Go prolongera par ailleurs, à l’automne, l’existence de son succès «Parce que la nuit», s’inspirant du parcours de l’artiste multidisciplinaire Patti Smith, et celle de «Soifs matériaux», de Denis Marleau et Stéphanie Jasmin, production déjà présentée au Festival TransAmériques.

Anne-Marie Cadieux, Noémie O’Farrell, Rachel Graton, Isabelle Miquelon, Catherine Paquin-Béchard, Sophie Cadieux et Monique Spaziani sont quelques-unes des actrices qu’on appréciera à l’Espace Go dans la prochaine année.

Plus d’informations sur la programmation sont disponibles au espacego.com.