/news/currentevents

«Tout le monde a pris panique et on a dû courir»

TVA Nouvelles

Après les coups de feu qui ont retenti pendant les célébrations pour les Raptors à Toronto, «tout le monde a pris panique et on a dû courir», raconte un témoin à TVA Nouvelles.

Marc, qui a préféré ne pas divulguer son nom de famille, prenait part aux célébrations de la victoire des Raptors de Toronto lors des séries finales de la NBA . Il est allé au à la Place Nathan-Philipps et s’est ensuite rendu sur la rue Bay. C’est à cet endroit qu’il se trouvait lorsqu’il a entendu les détonnations.

«Toute la foule s’est mise à courir, les policiers se sont mis à dire d’évacuer la rue, relate l’homme. Il n’y avait pas de consigne claire. À la fin, les policiers nous ont dit de courir.»

Il se souvient avoir vu un mouvement de panique à quatre moments différents, après les coups de feu et ensuite parce qu’il y avait une rumeur comme quoi quelqu’un aurait été poignardé. Comme il y avait eu des feux d’artifice plus tôt, il n’a pas tout de suite cru à des tirs.

«On a entendu, on a rien vu, on a simplement vu les policiers en action en train de courir derrière certains individus non-identifiés», témoigne-t-il.

Beaucoup d’enfants se trouvaient sur les lieux, et leurs «parents étaient très craintifs, c’était un peu l’enfer», dit le témoin. «Tout le monde a pris panique et on a dû courir.»

La foule a toutefois bien réagi, selon lui. Certains ont chuté, mais ils se sont relevés et ont continué.

Dans la même catégorie