/buzz

Un ministre donne toute une conférence en chat

Frédéric Guindon | Journal de Montréal

Courtoisie/Facebook Parti PTI

Un politicien pakistanais a vécu un véritable cauchemar la semaine dernière lorsqu’un très sérieux point de presse s’est transformé en spectacle ridicule, gracieuseté de la magie de Facebook.

Shaukat Yousafzai, ministre de l’Information de la province du Khyber Pakhtunkhwa, au Pakistan, a diffusé un point de presse en direct vendredi dernier sur les réseaux sociaux lors duquel il est apparu affublé de belles moustaches noires et d’oreilles roses.

Il n’en fallait pas plus pour déclencher l’hilarité dans la salle virtuelle.

Les spectateurs de la scène loufoque ont rapidement commenté des «miaou, miaou!» et autres références à peine subtiles à des chats.

Étrangement, le filtre Facebook est resté activé tout le long de la conférence.

Ministre Chat

AFP

 

C’est le ministre Yousafzai en personne qui a osé les premières explications: « [Le] filtre chat [a été] activé par erreur et non intentionnellement. C'était un accident», a-t-il raconté à l’Agence France-Presse.

Rapidement effacée de la page Facebook de son parti, la vidéo a néanmoins été «capturée» par de nombreux internautes et les images circulent toujours abondamment sur les réseaux sociaux.

Le parti a lui aussi plaidé «l’erreur humaine» pour expliquer la catastrophe.

Dans la même catégorie