/news/society

L’enseignante qui a remué ciel et terre pour rencontrer Oprah

TVA Nouvelles

Plus de 48 heures après le passage d’Oprah Winfrey dans la métropole, Valérie Kamel, enseignante au Collège Beaubois est encore sur un nuage. Grâce à ses efforts et sa détermination, elle a convaincu la star de visiter ses élèves à l’école.

Admiratrice de la vedette, elle voulait tout tenter pour la rencontrer, et a mis à profit ses élèves, a-t-elle raconté au Québec Matin.

C’est son conjoint qui a trouvé le mot-clef qu’ils allaient utiliser les réseaux sociaux : «#oprahtunity»

«Je l’ai écrit sur le tableau, j’ai dit aux élèves : maintenant c’est à vous de m’aider parce que je ne connais rien aux médias sociaux. Ils m’ont créé un Instagram, un compte YouTube, ils ont ‘’hastaggué oprahtunity’’, ils ont tout fait!», raconte la pétillante enseignante à Jean-François Guérin.

Après une seule journée sur les médias sociaux, elle pouvait compter sur l’appui de 500 abonnés. «Dans une semaine, il y avait presque 2000 visionnements de la vidéo», dit-elle fièrement.

Portée par la vague de partages, sa vidéo s’est rendue jusqu’à Oprah, qui l’a regardée.

C’est lors de sa conférence donnée dimanche à Montréal, que Valérie Kamel a appris la nouvelle : Oprah viendrait la visiter à l’école.

Valérie Kamel a d’abord été appelée sur scène par la star : une surprise incroyable pour la jeune femme.

«Je me souviens un peu d’avoir couru, d’être sur la scène, je l’ai admiré le plus possible le temps que j’étais là. C’était incroyable», détaille celle qui est toujours portée par l’émotion.

«Aussitôt que je suis descendu de la scène ses producteurs m’attendaient m’ont demandé mon numéro de téléphone. Ils étaient prêts!»

Oprah s’est présentée au Collège Beaubois lundi, habillé d’une combinaison de sport sans s’adresser aux journalistes présents, en se concentrant uniquement sur les étudiants.

«Elle a pris le micro de mes mains puis elle l’a donné aux jeunes en disant : maintenant c’est aux élèves de poser les questions. Elle a été remarquable», se remémore Mme Kamel.

Ce qu’elle retient du message de Oprah : diriger avec humanisme et être empathique envers l’autre.

«Elle est exactement comme elle est à la télévision. Elle a des paroles, mais elle est aussi physique. Elle me prenait dans ses bras, et elle tenait! C’était senti. Il y a eu un moment où j’ai mis ma tête sur son épaule en me disant ‘’wow quelle incroyable personne’’».

Valérie Kamel a également remercié avec tout son cœur les élèves du Collège Beaubois, qui sans leurs efforts, jamais Oprah ne serait venue les rencontrer.

«Jamais ce défi n’aurait pu être réalisé sans le support des élèves et l’administration du Collège Beaubois».

***Voyez son entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.***

Dans la même catégorie