/news/law

Terrorisme: un Canadien condamné à 26 ans de prison

Agence QMI 

david_franklin - stock.adobe.com

Un Canadien a été condamné mardi à 26 ans de prison aux États-Unis pour son rôle dans le meurtre de cinq soldats américains lors d’un attentat survenu en Irak en 2009.

Faruq Khalil Muhammad’Isa avait plaidé coupable le mois dernier d’avoir conspiré pour tuer des Américains à l’étranger en mars 2018, selon le «Washington Times».

Il risquait la prison à vie, mais devant un tribunal fédéral à Brooklyn, la juge Roslynn R. Mauskopf l’a condamné à 26 ans d’emprisonnement, soit la peine de prison maximale.

Le Canadien sera ensuite libéré sous surveillance à perpétuité. Une ordonnance judiciaire de renvoi au Canada a aussi été prononcée, peut-on lire dans un communiqué du ministère américain de la Justice.

Faruq Khalil Muhammad’Isa, dans la fin quarantaine, est également connu sous le nom de Sayfildin Tahir Sharif.

Arrêté dans un appartement du nord d'Edmonton, le 19 janvier 2011, il avait été extradé aux États-Unis en vertu d’une ordonnance datant d’octobre 2012 et approuvé par le ministre canadien de la Justice en février 2013. Le dossier s’est rendu jusqu’à la Cour suprême du Canada qui a refusé de l’entendre, en 2015.

Né en Irak, il a déménagé au Canada en 1993. Selon des documents judiciaires, il appartenait à un réseau terroriste qui a mené plusieurs attentats-suicides en Irak. Il a reconnu avoir envoyé de l’argent et fourni un appui matériel à une conspiration terroriste.

Le réseau a orchestré une attaque contre la base d'opérations avancée de l'armée américaine, à Mossoul, en Irak, le 10 avril 2009», lit-on également. Un camion chargé d'explosifs a explosé tuant cinq soldats américains.