/news/politics

Scheer promet un crédit d’impôt pour la rénovation verte

Raymond Filion | TVA Nouvelles

Un gouvernement conservateur instaurerait un crédit d'impôt fédéral pour les rénovations écoénergétiques.

C'est l’un des engagements qu'annoncera mercredi le chef Andrew Scheer, alors qu'il dévoilera les grandes lignes de son plan environnemental.

Comme prévu, un gouvernement conservateur abolirait la taxe sur le carbone récemment imposée par les libéraux dans les provinces qui n'ont pas de plan jugé adéquat contre la pollution.

Les conservateurs proposent plutôt d'imposer un plafond d'émissions aux entreprises polluantes. Celles qui dépasseront leur limite seront tenues d'investir des sommes précises dans les technologies vertes.

À l'instar des libéraux, les conservateurs s'engagent à respecter l'accord international de Paris. Celui-ci donne au Canada jusqu'en 2030 pour ramener ses émissions de gaz à effet de serre à 30 % en deçà de ce qu'elles étaient en 2005.

Tant la commissaire fédérale à l'environnement que le directeur parlementaire du budget se sont dit d'avis que le Canada est en voie de rater cet objectif.

Un gouvernement Scheer instaurerait aussi un crédit d'impôt pour les entreprises qui développent des technologies vertes.

Dans la même catégorie