/news/politics

Décès du député fédéral Mark Warawa

Agence QMI et TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Le député conservateur fédéral de Colombie-Britannique Mark Warawa est décédé du cancer jeudi matin, a annoncé son bureau.

Ce père de cinq enfants avait annoncé son départ de la politique en janvier avant de recevoir son diagnostic en avril. Il avait fait ses adieux à la Chambre des communes en mai.

«Au nom du gouvernement du Canada, j'offre mes plus sincères condoléances à son épouse Diane, à ses cinq enfants et dix petits-enfants, à ses amis et collègues, ainsi qu'aux nombreuses personnes qu'il représentait dans sa circonscription», a déclaré Justin Trudeau dans un communiqué.

«Guidé par sa foi et ses principes, Mark a passé sa vie au service des autres. Il était une voix forte pour sa communauté et travaillait sans relâche au nom des Canadiens. Il nous manquera beaucoup», a ajouté le chef du Parti libéral du Canada.

Le chef du Parti conservateur a lui aussi réagi à l'annonce du décès du député.

«Mark était un vrai gentleman. Et alors que sa générosité et sa gentillesse n’avaient aucune limite partisane, son amour pour sa famille conservatrice était profond. Le caucus conservateur est dévasté. Il nous manquera beaucoup», a affirmé Andrew Scheer par communiqué.

«Mark était un exemple que tous les parlementaires devraient suivre. Contribuant au débat de manière respectueuse, fervent défenseur de ses électeurs et toujours fidèle à ses principes», a-t-il ajouté.

Mark Warawa avait été conseiller municipal d’Abbotsford durant 14 ans avant de faire le saut au fédéral en 2004 dans la circonscription de Langley. Il y a été réélu à cinq reprises.