/news/currentevents

Un chauffard ivre laisse ses traces pendant une virée rocambolesque

Stéphanie Gendron | Le Journal de Québec

GEN-SURETE-DU-QUEBEC-SQ

Joël Lemay / Agence QMI

Un homme s’est offert toute une virée la nuit dernière dans le Bas-Saint-Laurent. Il a percuté un véhicule stationné et un panneau de signalisation, puis a roulé sur la jante d'une roue après une crevaison, avant que son véhicule ne prenne feu près d’un poteau d’Hydro-Québec.

Heureusement, personne n’a été blessé dans cette succession d’événements et l’individu a été arrêté dans le sous-sol de sa résidence.

Le conducteur, qui habite Cacouna, a d’abord percuté un véhicule stationné dans le secteur de la Pointe de la Rivière-du-Loup, près du fleuve, vers 3h du matin. Il ne s’est pas arrêté et a continué son chemin.

Il a emprunté la route 132 et a ensuite foncé dans un panneau de signalisation à Cacouna, la municipalité voisine. L’impact a causé la crevaison d'un pneu de sa voiture, mais cela ne l’a pas empêché de poursuivre ses déplacements.

«Le monsieur n’avait pas fini sa promenade et a décidé de continuer de rouler sur la crevaison, mais le pneu s’est défait et il roulait sur la jante de roue. Le feu s’est déclaré et il a abandonné le véhicule non loin de chez lui», indique Claude Doiron, porte-parole de la Sûreté du Québec.

Le feu s’est propagé à l'entièreté du véhicule puis à un poteau d’Hydro-Québec près duquel l’homme avait laissé son automobile.

Rapidement, les policiers ont retrouvé l’individu chez lui. Il s’était réfugié dans le sous-sol de sa résidence.

Il a échoué au test d’ivressomètre et pourrait faire face à des accusations relatives à la conduite avec capacités affaiblies, ainsi qu'à des accusations de délit de fuite. Il a été remis en liberté et devrait comparaître prochainement au Palais de justice de Rivière-du-Loup.