/finance/realestate

Voici le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec

TVA Nouvelles

Le plus grand projet immobilier résidentiel de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles.

Le Quartier – Forestia, un investissement de 1,25 milliard de dollars, comprendra 5000 unités d’habitation et promet d’être «un espace de vie inspiré par la nature» avec ses 27 hectares d’espaces naturels.

 

Construit sur des terrains agricoles vacants, le projet conservera sa vocation verte, en y mêlant agriculture urbaine et développement durable. Plus des deux tiers de la superficie du projet seront consacrés à des espaces verts. En effet, 37 % de Forestia sera dédié à des parcs, sentiers pédestres, voies cyclables et véhiculaires.

Des terres cultivables seront offertes à la relève agricole pour qu’elles soient exploitées. «Ce concept propulsera l’agriculture urbaine au rang des éléments moteurs de la nouvelle économie locale», explique-t-on dans le document de présentation du projet.

 

Les produits de ces cultures biologiques pourront être vendus dans le marché public construit à même le projet immobilier. Ainsi, «l’occasion de «manger local n’aura jamais été aussi concrète», ajoute-t-on.

Une érablière ouverte au public sera même aménagée sur le secteur nord du site. «L’accès au terroir local se concrétisera aussi par la conservation d’une érablière par Le Quartier – Forestia qui cohabitera avec la communauté qui y aura accès. Que ce soit des produits maraîchers, de l’érable, ou vinicoles, c’est une véritable matrice inédite alliant production locale, produits de niche, accès aux producteurs et citoyens occupants», précise le document.

 

Avec ce projet, Boisbriand promet de devenir «la capitale de l’agriculture biologique urbaine».

De plus, un pôle récréatif et de loisirs, qui comprendra notamment de l’animation communautaire, fera partie du projet immobilier.

La construction de Forestia devrait s’échelonner sur une période de sept ans.