/regional/estduquebec/basstlaurent

Des feux de circulation qui font toute la différence sur la route 132 à Trois-Pistoles

Katia Laflamme | TVA Nouvelles

 - Agence QMI

Depuis quelques années, la circulation est pénible sur la route 132 dans le secteur de Trois-Pistoles, au Bas-Saint-Laurent.

La situation est problématique depuis que la Fromagerie des Basques a construit un restaurant de l’autre côté de la route. Depuis, les piétons et les automobilistes traversent de part et d’autre, ce qui a causé beaucoup de trafic, surtout pendant la période estivale avec les nombreux touristes.

Le ministère des Transports a installé ce printemps des feux de signalisation pour améliorer la situation.

Cependant, lors du week-end de Pâques, la programmation des feux n’était pas adéquate; on avait enregistré un embouteillage important.

Depuis, le ministère des Transports a fait des modifications sur la programmation et lors de la fin de semaine de la fête de la Reine, la circulation était beaucoup plus fluide.

Le ministère des Transports estime que le débit journalier devant la fromagerie est de 6100 véhicules en hiver alors qu’il double pendant la saison estivale, grimpant jusqu’à 12 500 véhicules.

C’est donc pendant la saison des vacances que l’on saura si les feux de signalisation aident à diminuer les embouteillages.

La porte-parole du ministère affirme que des améliorations pourraient toujours être faites si le besoin se faisait sentir.

«Il y a de la surveillance qui va se faire sur le terrain et selon ce qui va se produire, on va voir si des ajustements sont à prévoir ou si la programmation qui est en place sera adéquate», a affirmé Sophie Gaudreault du ministère des Transports.

Les automobilistes rencontrés vendredi à l’intersection étaient satisfaits des améliorations apportées au secteur, surtout en ce qui a trait à la sécurité des piétons.

Ces feux de signalisations ont coûté près de 2 millions $, une somme payée presque en totalité par le ministère des Transports.

Dans la même catégorie