/news/law

La belle-mère de la fillette martyre accusée de meurtre au 2e degré

Jean-François Desbiens | TVA Nouvelles

De nouvelles accusations très graves sont déposées contre le père et la belle-mère de la fillette martyre de 7 ans décédée à Granby le 30 avril dernier.

La belle-mère est maintenant accusée du meurtre au deuxième degré de l'enfant; son père de négligence criminelle causant la mort.

La fillette avait été découverte ligotée et bâillonnée à l'intérieur de la résidence familiale, vraisemblablement victime de maltraitance.

C'est le père et sa conjointe qui avait la garde de la fillette, qui rappelons-le faisait l'objet d'un suivi des intervenants de la Direction de la protection de la jeunesse depuis sa naissance.

Le père de 30 ans était à l'origine accusé de séquestration, abandon d'enfant mettant sa vie en danger et d'avoir omis de fournir les choses essentielles à la survie de la fillette.

Le 10 juin dernier, le juge Serge Champoux de la Cour du Québec avait refusé de le remettre en liberté sous conditions en attendant la suite des procédures judiciaires.

Accusée de séquestration et voies de fait graves, la belle-mère de 35 ans devait elle aussi présenter une requête pour être libérée.

Cette procédure est maintenant sérieusement compromise avec le dépôt de ces nouvelles accusations.