/regional/montreal/montreal

Fébrilité et fierté à quelques heures de l’ouverture du pont Samuel-De Champlain

TVA Nouvelles

Qu’ils aient contribué, assisté ou enduré sa construction, les Québécois pourront finalement emprunter le nouveau pont Samuel-De Champlain lundi, en direction de Montréal.

À LIRE ÉGALEMENT

Pont Samuel-De Champlain : «On dirait que Montréal nous tend la main»

De la première pelletée de terre il y a quatre ans, aux controverses, imprévus et retards d’échéancier, la journée de lundi marque la conclusion partielle d’un chantier historique pour la province.

Et la fébrilité est à son comble, autant chez les automobilistes que chez ceux qui ont travaillé à l’édification du pont Samuel-De Champlain, prévu pour durer les 125 prochaines années.

«C’est l’une des plus belles fiertés de ma vie, c'est sûr», indique l’un des travailleurs rencontrés par TVA Nouvelles.

Certains résidents de la Rive-Sud se sont même rendus sur des viaducs à proximité de la nouvelle structure pour observer, à l’aide de longues-vues, les dernières retouches avant la grande ouverture.

L’Île-des-Sœurs soulagée

S'il y en a qui avaient hâte depuis longtemps à lundi, ce sont sans contredit les résidents de L'Île-des-Sœurs, enclavés par les grands travaux de construction depuis le début de l'important projet.

«Les résidents ont fait preuve vraiment de résilience et sont super satisfaits», note Mario Langlois, de l’Association des propriétaires et résidents du quartier.

Des curieux, lundi, il y en aura des centaines qui viendront emprunter ou admirer pour la toute première fois cet exploit du génie québécois.

Un cortège de propriétaires de véhicules électriques doit d’ailleurs se rassembler vers 4 h, dans l’un des stationnements près du boulevard Taschereau, de l’autoroute 10 et du Quartier DIX30, afin de célébrer l’ouverture du tablier nord en l’empruntant avec le maximum de voitures électriques lundi au petit matin. Le départ doit être donné entre 4 h 30 et 5 h 30.

Et les résidents de L’Île-des-Sœurs «vont être aux premières loges de cette entrée-là», se réjouit M. Langlois.

Le pont Samuel-De Champlain en chiffres

Le pont Samuel-De Champlain, c'est :

- Un coût de plus de 4 milliards de dollars

- Plus d'un million de boulons

- 9638 dalles de tablier en béton

- 600 poutres-caissons

- 7500 luminaires

- Près de 8,5 millions d'heures travaillées

- Plus de 2000 employés tout au long du projet

- Plus de 40 000 heures de formation en santé et sécurité

Dans la même catégorie