/regional/montreal/montreal

Le pont Samuel-De Champlain maintenant ouvert

Agence QMI

Avec six mois de retard, le pont Samuel-De Champlain est partiellement ouvert à la circulation en direction de Montréal depuis lundi matin.

À 5h, les premiers automobilistes ont pu traverser les 3,4 km que fait le pont à haubans qui a nécessité un budget de plus de 4,5 milliards $.

 

Un peu plus tôt, la première traversée était réservée au service protocolaire, avec à sa tête le ministre fédéral de l’Infrastructure, François-Philippe Champagne, qui était au volant d'une voiture hybride.

Avant de prendre la route, il a tenu à remercier les travailleurs encore présents sur le pont pour les services rendus durant les quatre années de construction.

Plus de 500 personnes ont répondu à l’appel de l’Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) et le Club Tesla Québec, qui s’étaient donné rendez-vous au petit matin afin d’être parmi les premiers à traverser le pont.

«C’est un pont fantastique, la chaussée est douce, on n’est pas habitué à ça au Québec, s’est exclamé Martin Archambault, qui a fait partie des premiers à traverser le pont. C’est un pont qui est plus haut que l’ancien pont, on a une superbe vue, même si les clôtures de protection empêchent de bien voir Montréal. C’est large et vaste, j’ai hâte de voir ce qui va se passer à l’heure de pointe.»

Pour traverser le pont en direction de la Rive-Sud, il faudra attendre lundi 1er juillet. Le pont Champlain sera alors fermé définitivement à la circulation dès le 28 juin pour permettre la connexion du tablier ouest aux autoroutes.

L’inauguration officielle se déroulera vendredi 28 juin.

Les travaux sur le nouveau pont ne s’arrêteront pas pour autant. La piste multifonctionnelle pour piétons et cyclistes ainsi que les luminaires ne seront prêts qu’à l’automne. Le tablier central, qui accueillera les wagons du Réseau express métropolitain (REM), sera opérationnel au courant de l’année prochaine.