/news/world

Débat démocrate : Warren solide, O’Rourke pâlit

TVA Nouvelles

Des dix candidats sur la scène lors du premier débat démocrate télévisé, la sénatrice Elizabeth Warren était celle vers laquelle les regards étaient braqués. Et la femme de 70 ans a livré la marchandise.

Particulièrement efficace sur le thème de la santé, Elizabeth Warren a réaffirmé son appui au système de santé universel.

«Je suis avec Bernie [Sanders] concernant le Medicare pour tous et je vais vous dire pourquoi. J’ai passé une large partie de ma vie à étudier pour savoir comment les familles en arrivent à être sans le sou et l’une des principales raisons, c’est le coût de l’assurance médicale, les factures médicales», a martelé avec aplomb la sénatrice.

Le drame de l’immigration illégale a bien entendu pris une place prépondérante dans le débat avec cette photo de deux migrants noyés qui tapisse journaux et réseaux sociaux depuis mardi, aux États-Unis et partout dans le monde.

À ce sujet, Richard Latendresse, correspondant de TVA Nouvelles à Washington, souligne que trois candidats se sont adressés en espagnol à la caméra afin de rejoindre l’électorat hispanophone.

Le maire de New York Bill de Blasio a notamment défait l’idée selon laquelle ce sont les immigrants qui ont «brisé» le rêve américain. «Les immigrants ne vous ont rien fait de cela», a-t-il tonné, en parlant à la classe ouvrière des États-Unis.

L’un de ceux qui avaient l’occasion de s’imposer et de potentiellement reprendre du poil de la bête dans la difficile course démocrate, le Texan Beto O’Rourke n’est pas parvenu à afficher la même assurance que la sénatrice Warren.

«Il était un peu à côté de la plaque et approximatif dans ses réponses, nerveux probablement, analyse Richard Latendresse. Elizabeth Warren, elle est solide, elle connaît ses dossiers et elle répond tac au tac.»

Dans la même catégorie