/news/currentevents

Mont-Tremblant: un voleur de voiture vend des canettes vides pour mettre 1 $ d’essence

Maxime Deland | Agence QMI

Close up picture of empty aluminium can

c_atta - stock.adobe.com

Si l’école du crime existait, il aurait lamentablement échoué ses cours. La palme du criminel le moins futé de la semaine revient assurément à cet homme d’une soixantaine d’années ayant été épinglé mardi en fin d’après-midi, à Mont-Tremblant, dans les Laurentides.

Au volant du véhicule qu’il avait volé quelques heures plus tôt à Laval, l’homme originaire de Mont-Laurier est tombé en panne d’essence alors qu’il circulait sur la route 117.

Sans argent sur lui, le suspect aurait abandonné le véhicule en bordure du chemin et aurait ensuite entrepris une chasse aux canettes vides pour pouvoir se payer un peu d’essence.

En fin de compte, le malfaiteur est parvenu à trouver une vingtaine de canettes vides, qui lui ont valu la rondelette somme de 1 $ à la station-service.

Le sexagénaire a ensuite investi son dollar pour acheter moins d’un litre d’essence.

Bidon en main, l’homme a marché jusqu’à l’endroit où il avait abandonné le Subaru Forester 2011 volé.

Comme un malheur n’arrive jamais seul, l’individu est tombé face à face avec les policiers, qui se trouvaient déjà sur les lieux. Lors de la fouille du suspect, les agents ont trouvé les clés du véhicule volé dans ses poches.

Ce dernier a été arrêté et a comparu mercredi, sous des accusations de recel de plus de 5000 $ et de bris de probation.

Le suspect avait déjà eu des démêlés avec la justice pas plus tard que le printemps dernier, alors qu’il avait été reconnu coupable de harcèlement criminel relativement à une affaire survenue en 2018, à Repentigny.